201603-Head-Lettre-3

Edito

Chers amis de Milosz,
Quoi de neuf dans l’actualité Milosz ? Une commémoration ! Que le lecteur de la « Gazette d’Oscar » se rassure : nous ne cédons pas à la complaisance narcissique, ni à l’autocélébration. Il n’empêche : l’événement n’est pas tout à fait anodin. Notre association fête cinquante ans d’existence au service de l’œuvre et de la mémoire d’Oscar Milosz. Que cet anniversaire, certes modeste à l’échelle de l’Histoire, soit pour nous avant tout un prétexte à redécouvrir et à faire connaître un écrivain et une œuvre qui nous semblent mériter l’admiration et la ferveur que lui manifestent, année après année, lecteurs, écrivains, comédiens, artistes, chercheurs, sans compter les visiteurs qui mettent leurs pas dans les siens à Fontainebleau, ou tous ceux qui se reconnaissent dans sa figure d’Européen cosmopolite et de « noble voyageur ». À tous, une belle année Oscar Milosz !

Le bureau du Comité Directeur


Sur vos agendas

Dimanche 29 mai 2016
Notez que le dernier dimanche de mai aura lieu notre rencontre annuelle de Fontainebleau, qui constituera l’un des temps forts de notre cycle d’événements à l’occasion du cinquantenaire des « Amis de Milosz ». Soyez nombreux à marquer par votre présence votre attachement à notre poète et votre souci de contribuer au rayonnement de son œuvre !

Printemps 2017
L’annonce est précoce, mais ne laissera sans doute pas indifférent un grand nombre de lecteurs de notre Gazette : un projet de colloque Oscar Milosz est en cours d’élaboration. L’objectif est d’inviter chercheurs et écrivains à aborder l’œuvre de Milosz durant deux jours au printemps 2017. Notre association a sollicité à cet effet le partenariat de la Société Historique et Littéraire Polonaise de Paris, du Centre de Recherche en Littérature Comparée de l’Université Paris-Sorbonne et de la Bibliothèque nationale de France. L’organisation en est confiée à Olivier Piveteau et Thierry Laurent. Nous espérons pouvoir donner bientôt davantage de précisions !


11 mars 1966 : acte de naissance des « Amis de Milosz »

Comme l’indique le Journal Officiel en date du 24 mars 1966, le 11 mars de la même année a été enregistrée à la préfecture de police de Paris la déclaration d’association sous le nom « Les Amis de Milosz ». Cette annonce est assortie d’une double précision sur les objectifs des fondateurs, Jean Audard, président, et André Silvaire, secrétaire-général :
But : diffusion de l’œuvre et illustration de la mémoire du poète Milosz.
Rien de plus actuel. La raison d’être des « Amis de Milosz » demeure la mise en œuvre des moyens susceptibles de contribuer à diffuser plus largement son œuvre – ce qui inclut aujourd’hui les ressources numériques, inconnues il y a un demi-siècle – et de perpétuer sa mémoire, alors que disparaissent les derniers témoins qui l’ont connu personnellement.


Lancement du nouveau site web des Amis de Milosz

11 mars 2016 : lancement du nouveau site web
www.amisdemilosz.com

C’est à notre webmaster Luc Coste-Sarguet que nous devons la création du nouveau site web des « Amis de Milosz », qui prend la succession de celui qu’a créé en 2008 et animé pendant huit ans Rodolphe Kohler. Venez découvrir en ligne ce nouvel espace numérique dédié à Oscar Milosz, au design profondément renouvelé, et qui s’enrichira bientôt de pages en diverses langues étrangères. Faites-nous part de vos souhaits et suggestions !


Récital de poésie Oscar Milosz

Notre ami Zygmunt Blazynsky nous informe que son récital « Milosz, les hautes solitudes », dont la programmation en novembre dernier a subi les conséquences des attentats parisiens, sera à nouveau à l’affiche à l’automne prochain. Nous nous réjouissons de cette annonce, qui vient enrichir le programme de cette année du Cinquantenaire !


Deux nouveaux membres du Comité d’honneur des « Amis de Milosz »

C’est pour nous un grand plaisir d’annoncer l’entrée de deux grands amis de Milosz dans le Comité d’Honneur de notre association. Professeur émérite des universités et pionnier de la lecture psychanalytique des textes littéraires, Jean Bellemin-Noël est l’un des membres fondateurs de notre association, présent et actif dès la première heure. Nous lui devons un travail d’édition et de recherche essentiel pour l’œuvre de Milosz et une thèse de doctorat qui constitue un ouvrage de référence (La poésie-philosophe de Milosz, 1977). Quant au poète et traducteur Jean-Baptiste Para, qui dirige la revue Europe, nous lui devons non seulement maintes conférences sur la poésie de Milosz, mais également la belle anthologie La Berline arrêtée dans la nuit (1999), qu’il a éditée dans la collection « Poésie Gallimard ». À ces nouveaux membres de notre Comité d’Honneur, nous disons toute notre gratitude.


Disparition : Pranas Gailius (1928-2015)

C’est avec tristesse que nous avons appris la disparition le 12 décembre dernier à Paris du peintre et graveur lituanien Pranas Gailius, auquel nous avions rendu hommage dans le précédent numéro de cette lettre d’information. Nous aurons l’occasion de revenir sur les œuvres que lui avait inspirées Milosz et qui nous avaient conduits à solliciter son entrée dans notre Comité d’Honneur en 2015. Une interview qu’il nous avait accordée en avril dernier sera publiée dans notre Cahier 55.


Une ville du sud de l’Île de France rend hommage à Czeslaw Milosz

Le 20 septembre 2015, une plaque a été dévoilée au 10 de l’avenue de la Grange, à Montgeron (91), sur l’un des piliers d’une maison occupée par le poète Czeslaw Milosz de 1957 à 1960. Organisée par la municipalité de Montgeron, cette cérémonie s’est déroulée en présence notamment de SE Andrzej Byrt, ambassadeur de Pologne en France. Plusieurs amis d’Oscar Milosz ont fait le déplacement pour participer à cet événement. On peut lire en ligne l’allocution prononcée lors du dévoilement de la plaque par le traducteur Guillaume Villeneuve : www.guillaume-villeneuve-traducteur.fr


Lettre3-img2

Assemblée Générale 2015

Une vingtaine de membres de notre association se sont réunis au François Coppée le samedi 5 décembre 2015 pour l’assemblée générale annuelle. Le rapport moral présenté par Richard Bačkis a permis de rappeler les principaux événements de l’année écoulée et de faire la synthèse des démarches entreprises en un an. Notons les efforts en faveur de la diffusion de l’œuvre de Milosz – avec le début de la numérisation de ses textes sur le portail Gallica de la Bibliothèque nationale de France. Rappelons aussi la donation des archives de Jacques Buge, déjà évoquée dans le précédent numéro de cette Gazette. L’accent été mis cette année sur une refonte de la base de données de l’association et sur le développement de la communication, avec le renouvellement du site et la création de cette lettre d’information. Le rapport financier a été présenté par Rodolphe Kohler, qui assume les fonctions de trésorier depuis la démission de J.-L. Gindensperger. Il conclut à la nécessité d’ouvrir un nouveau compte pour faciliter les opérations comptables et d’encourager les dons, avec possibilité de défiscalisation (voir ci-après). L’évocation des projets a concerné entre autres l’avancement des démarches pour la tenue d’un colloque en 2017 et un passage en revue des différentes actions à inclure dans le cadre de la célébration du cinquantenaire des « Amis de Milosz ».

Photo. La rencontre s’est achevée sur une belle lecture de poèmes choisis par six lecteurs. Moment étrange : pour la première fois, nous avons pu entendre un texte de Milosz traduit en chinois par les soins de notre amie Fu Jie, grâce une lecture alternée dans les deux langues de « Chanson d’automne », avec la complicité de Zygmunt Blazynski. Tous nos vœux accompagnent la traductrice pour que ses efforts permettent à la voix de Milosz de trouver un écho en Chine !


Une statue de Milosz à Fontainebleau en 2017 ?

C’est en mai 2015 que les Amis de Milosz ont fait la connaissance du sculpteur lituanien Klaudijus Pudymas, venu nous présenter les photos de la maquette d’une œuvre en cours d’élaboration. Son projet est de réaliser une statue en bronze d’Oscar Milosz à taille humaine, qui serait offerte à la ville de Fontainebleau. Ce projet, qui a suscité beaucoup de curiosité tant en mai à Fontainebleau qu’à l’assemblée générale de décembre, a été présenté dans une nouvelle forme plus élaborée encore, en présence de Mme Hélène Maggiori, adjointe au maire de Fontainebleau en charge de la culture. La municipalité bellifontaine semble intéressée par cette initiative et propose un bel écrin pour l’œuvre d’art : le jardin de la bibliothèque municipale, actuellement en travaux et dont la réouverture est prévue fin 2017. Nous espérons pouvoir donner bientôt de bonnes nouvelles et les premières images de ce projet artistique, qui confèrerait une visibilité accrue à un poète dont Fontainebleau semble appelé à devenir le lieu de mémoire par excellence.


Apportez-nous votre soutien : optez pour le don !

La dernière assemblée générale a été l’occasion de souligner l’intérêt de recourir aux formes défiscalisées de don. Notre association a engagé les démarches pour être autorisée à recueillir des fonds avec la possibilité pour les donateurs de déclarer ces sommes dans leur feuille d’impôts. N’hésitez pas à nous contacter et à nous apporter votre soutien, dans la mesure de vos moyens. Aidez-nous à poursuivre notre action en faveur de la reconnaissance et de la diffusion de l’œuvre d’Oscar Milosz ! Vos dons contribueront en particulier à l’organisation du colloque Oscar Milosz prévu à Paris en 2017.


La Gazette d’Oscar – Toutes les lettres
Contactez-nous
Accueil